le GUÊPIER d’EUROPE

   Surement un des plus colorés des oiseaux présents en France, le Guêpier d’Europe (Merops apiaster) est un migrateur qui arrive en France pour la reproduction à partir d’avril. Son bec peut être fortement usé par le creusement du terrier où il niche. A l’affût sur une point haut, il est un chasseur impressionnant au vol virevoltant.

 

le chant du Guêpier d’Europe (enregistrement Jordi Calvet)  :

 

le GRÈBE CASTAGNEUX

Le Grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis – Little Grebe) est le plus petit des 23 espèces de Grèbes. Immédiatement identifiable avec sa joue rousse en plumage nuptial et sa petite tête ronde. Il vit sur les étangs où il construit son nid constitué de roseaux ou branchages comme un radeau.

le chant du Grèbe castagneux (enregistrement Faansie Peacock)  :

l’HIRONDELLE RUSTIQUE

   L’Hirondelle rustique (Hirundo rustica) est un des symboles des campagnes françaises… mais aussi quasiment du monde entier… Son vol et sa silhouette dans les ciels d’été sont unique. Son plumage bleu-noir avec des reflets métalliques qui contrastent avec le dessous blanchâtre permet aussi d’identifier rapidement cet oiseau d’une trentaine de grammes.

le chant de l’Hirondelle rustique (enregistrement Annette Hamann)  :

le MARTIN PÊCHEUR d’EUROPE

  le Martin-pêcheur d’Europe (Alcedo atthis) est présent dans toute l’Europe mais aussi en Asie et en Australie. Ces couleurs le rendent unique même en vol où le bleu cobalt domine.  La couleur orangée de son plumage est sont d’origine pigmentaire alimentaire (caroténoïde). Le martin-pêcheur nichent dans un terrier creusé.

le chant du martin-pêcheur d’Europe (enregistrement Albert Lastukhin)  :

 

la GRUE CENDRÉE

   Le Grue cendrée (Grus grus) au plumage gris ardoisé à une tache rouge, morceau de peau nue au sommet de la calotte. La Grue cendrée  mesure jusqu’à 2 mètres d’envergure .

   Elle migre et passe tous les ans vers novembre au Lac du Der où plus 110 000 ont été vues sur une journée de 2015. Son cri nasillard empli alors la campagne champenoise.

le chant de la Grue cendrée (enregistrement Peter Boesman)  :

l’AVOCETTE ELEGANTE

L’Avocette élégante (Recurvirostra avosetta) est un limicole au plumage noir et blanc facilement reconnaissable  à son long  bec mince et retroussé. Le poussin a un plumage chamois et brun. L’avocette élégante est présente dans les vasières et lagunes de toute l’Europe, l’Asie et l’Afrique.

le chant de l’avocette élégante (enregistrement Peter Boesman)  :

Vautour fauve - © Gilles Adt

le VAUTOUR FAUVE

Le Vautour fauve (Gyps fulvus) fréquente les falaises au dénivelé important où il nidifie. D’une envergure maximum 2.80 mètres ce superbe planeur, reconnaissable au duvet blanc qui recouvre son crane, est un nécrophage (un éboueur naturel…).  Le vautour fauve vit en colonie mais les couples se forment à vie.

le chant du vautour fauve (enregistrement Fernand DEROUSSEN)  :

bécassine des marais - © Gilles Adt

la BÉCASSINE DES MARAIS

La Bécassine des marais (Gallinago gallinago) comme son nom l’indique vit dans zones en limite des marais d’eau douce ou des étangs. Son plumage est densément rayé sur le dos et  une rayure foncée travers les yeux, encadrée de deux rayures plus claires. Elle est présente dans de nombreuses régions du globe à l’exeption de l’Amérique du Sud, du Sud de l’Afrique, de Madagasacar et d’Australie.

le chant de la bécassine des marais (enregistrement Piotr Szczypinski)  :

le GRÈBE HUPPE

Le grèbe huppé (Podiceps cristatus) est un oiseau que je rêvais de photographier : son plumage coloré et sa huppe noirâtre le rende facile à reconnaître et si beau. Ces comportements de pêche, de nourrissage et portage des juvéniles sont de plus très photogéniques. Un pur plaisir pour le photographe.

le chant du grèbe huppé (enregistrement Fernand DEROUSSEN)  :