oiseau

le Bateleur des savanes

Après une période de relatif sommeil voici une nouvelle galerie dédiée à un oiseau sur mon site www.ornitho.photos.

le Bateleur des savanes… rapace unique

Le Bateleur des savanes (Terathopius ecaudatus ou Bateleur en anglais) est un rapace unique : les couleurs rouge-orange de ses pattes et des zones de peau nue à la base du bec le rende tout de suite identifiable. Il habite les grandes plaines africaines et son envergure de 1m90 maximum le rend difficilement discret dans le ciel. Il se nourrit de mammifères (de la taille de la souris jusqu’à de petites antilopes), mais aussi de reptiles et insectes. Il peut être aussi charognard.

bateleur des savanes femelle

bateleur des savanes femelle

La première fois ou j’ai rencontré le Bateleur des savanes c’était en Namibie. Et c’était un juvénile… or si sa corpulence est bien celle de l’adulte les couleurs brun-roux tranchent radicalement avec celles de l’adulte. Enfin au Kenya j’ai pu observer une femelle adulte (reconnaissable au plumage des épaules plus gris que le mâle et les couvertures secondaires gris pâle).

bateleur des savanes juvénile

bateleur des savanes juvénile

 Ce grand aigle doit son nom à ses facultés à réaliser en vol des piqués, culbutes et autres figures acrobatiques comme les bateleurs des fêtes foraines des temps anciens. Le chant du Bateleur des savanes ressemble à des aboiements (le chant est présenté dans la galerie dédiée).

Le bateleur des savanes est malheureusement menacé par la chasse et les empoisonnements.

la galerie

La galerie dédiée à ce magnifique rapace africain est visible en cliquant sur l’image ci-dessous

Bon visionnage et n’hésitez pas à partager.

le Faucon pèlerin - © Gilles Adt

nouvelle galerie Faucon pèlerin

Il y a des rencontres que l’on n’oublie pas ! Et en 2017 si j’ai eu la chance et l’opportunité de rencontrer beaucoup de superbes oiseaux celui qui m’a le plus marqué c’est le Faucon pèlerin : pendant 3 jours j’ai pu observer et photographier cet oiseau mythique. L’occasion pour moi de créer une nouvelle galerie Faucon pèlerin sur mon site www.ornitho.photos.

lire la suite»
Gygis blanche - © Gilles Adt

la Gygis blanche

Toute de blanc « habillée », seuls son bec et ces yeux tranchent et renforcent cette blancheur immaculée. C’est ainsi que se présente à nous la Gygis blanche. La première fois où je l’ai croisée sur l’Île Rodrigues j’ai flashé : « quelle élégance ». Mais je débutais en photo d’oiseaux et je n’ai pas pu ramener de belles photos de cet oiseau. Rendez-vous était pris pour un séjour suivant !

lire la suite»
Crécerelle malgache - © Gilles Adt

le faucon crécerelle malgache

   Madagascar ! Grande Île dont la superficie est une fois et demi celle de la métropole est un spot important de biodiversité.  Si seulement trois cents espèces d’oiseaux y sont présentes plus de 50% sont endémiques. Et le Faucon crécerelle malgache  (Falco newtoni – Malagasy Kestrel) est l’une de ces espèces endémiques.

lire la suite»
bannière du site ornitho.photos

la 5ème lettre d’info du site

Mes amis oiseauphiles,

En ce jour international de la Paix, symbolisée comme chacun le sait par une colombe, c’est le moment de vous faire découvrir les dernières nouveautés du site www.ornitho.photos. Une lettre d’infos très orientée « oiseau menacé » dans l’Océan Indien.

lire la suite»
Râle de Cuvier - © Gilles Adt

le Râle de Cuvier

Voici une histoire d’oiseau comme je les aime : dans le livre du début des années 2000 sur l’avifaune maoraise le Râle de Cuvier est considéré comme « probablement disparu de l’Île de Mayotte ». Encore un oiseau que je croiserai pas ?

lire la suite»
Papangue - © Gilles Adt

le Papangue

La voila enfin la galerie dédiée au seul rapace endémique de l’île de la Réunion encore vivant : le Papangue ou Pattes jaunes.

lire la suite»

l’Hirondelle rustique

Elle ne fait peut être pas le printemps mais c’est vraiment une des icônes du ciel… son nom : l’Hirondelle rustique.

lire la suite»
tisserin gendarme - © Gilles Adt

le Bellier un mari moderne…

Je vous ai déjà présenté le Tisserin gendarme (Ploceus cucullatus) présent à la Réunion depuis 1880 et originaire du Sud de l’Afrique. Mais aujourd’hui je vous présente cet architecte acrobate sous un nouvel angle… le  Tisserin gendarme, appelé localement Bellier  un mari moderne.

lire la suite»

la 4ème lettre d’information du site

la 4ème lettre d’information de mon site www.ornitho.photos est à lire. au programme de nouvelles galeries, une vidéo diaporama…

bonne lecture et n’hésitez pas à partager.